Alain Lefèvre et 

Lors d’une entrevue accordée au Los Angeles Times, alors qu’Alain Lefèvre se préparait aux concerts et à l’enregistrement du Concerto pour piano de John Corigliano avec le Pacific Symphony Orchestra sous la direction de Carl St-Clair, il révélait avec enthousiasme combien le Yamaha CFIIIS était un instrument absolument magnifique, d’une remarquable égalité et doté d’un mécanisme permettant des possibilités extraordinaires de réglage. Au lendemain d’un autre concert avec le PSO, le journaliste du Los Angeles Times, Daniel Cariaga, reconnu dans sa critique la superbe qualité du piano : “Lefèvre achieved one of the most memorable, agressive and probing readings of the ‘Emperor Concerto’ in memory. The bonus proved to be the magnificent — there is no other word — Yamaha piano that Lefèvre played, an instrument even and well spoken in all registers, lavish in sound and powerful throughout.” Pas étonnant que les légendaires Sviatoslav Richter et Glenn Gould aient opté pour les pianos Yamaha et que dans la même foulée, Alain Lefèvre soit aussi devenu un inconditionnel et du même coup, un fier ambassadeur de cette grande maison en tant qu’Artiste Yamaha.

Au-delà de la qualité des pianos que lui assure Yamaha en concert et en tournée partout dans le monde, Alain Lefèvre apprécie également l’implication artistique et la présence de Yamaha dans les programmes éducatifs, les concours de musique et les festivals.


© Caroline Bergeron

MAN WITH A MISSIONInternational PIANO

CHEVALIER EN MISSION
La Presse

UN PIANISTE EN MISSION
VOIR, Montréal

ALAIN LEFÈVRE L’AMBASSADEUR
La Scena Musicale

LEÇON DE PIANO : Virtuose du piano, Alain Lefèvre court les écoles pour faire découvrir aux jeunes une autre musique !
L’Actualité


© Caroline Bergeron

Depuis plus de vingt ans maintenant, Alain Lefèvre se fait un point d’honneur d’aller bénévolement dans les écoles d’ici et d’ailleurs dans le monde, afin de rencontrer des milliers de jeunes, pour partager avec eux sa passion de la musique classique. Complice extraordinaire et de longue date, Yamaha l’a toujours soutenu dans sa démarche en lui fournissant gracieusement et lorsque possible, un piano pour ses conférences musicales. Ainsi, grâce à la générosité de Yamaha, Alain Lefèvre a pu continuer son travail de « missionnaire de la musique », en assurant une diffusion de la musique classique auprès des jeunes générations. Impressionné par son implication artistique exceptionnelle auprès des enfants et retraités de sa communauté, Monsieur Miguel Pulido, alors Maire de Santa Ana en Californie, a proclamé le 22 Juillet 1996 le « Alain Lefèvre Day ». Yamaha avait alors fourni un piano pour les écoles visitées et les foyers de personnes âgées à Santa Ana.

Alain Lefèvre et Christopher Reeve.

Alain Lefèvre s’est toujours empressé de participer à de nombreuses levées de fonds pour de multiples causes caritatives et autres au fil des ans, avec Yamaha comme principal commanditaire. Ce fut le cas lors du lancement de la Fondation École Saint-Pierre-Apôtre, destinée à venir en aide aux enfants souffrant de déficience intellectuelle et physique et dont il fut l’un des membres fondateurs. Autre évènement marquant, fut le récital donné sous la haute présidence d’honneur de l’acteur Christopher Reeve, lors du symposium international sur la moelle épinière organisé par le Centre de recherche en sciences neurologiques de l’Université de Montréal, le Dr. Serge Rossignol et La Fondation André Sénécal. L’hôpital Sainte-Justine, la Fondation québécoise du Cancer, le Centre Philou, la Fondation de la Maison des Arts vivants, la Fondation du Centre Jeunesse de Montréal en collaboration avec Cité des Prairies, l’École Pierre-Laporte, le Refuge et Jeunesse au Soleil sont autant de causes auxquelles Alain Lefèvre et Yamaha ont pris part.